Vue sur...

Grimpe donc…

5 juin 2019

La verticalité a le vent en poupe… Comme nos jardins sont de plus en plus petits, la bonne solution consiste à les agrandir verticalement !

Les plantes grimpantes, on les adore. Elles apportent de la verdure dans des endroits inattendus, et nous surprennent au détour d’une ruelle, d’un balcon. Les grimpantes, il y en a forcément à votre goût ! D’ailleurs, il existe aussi des végétaux grimpants comestibles comme les kiwis, par exemple, ou encore les gojis, les vignes ou les mûres. Des fleurs, vous préférez les fleurs ? Qu’à cela ne tienne, vous avez l’embarras du choix ! Et c’est un fait, choisir est très embarrassant face à la multitude de possibilités. Les plus connues, les clématites, rien que le genre comprend plus de 300 espèces ! Sinon, les bignones, les jasmins, les chèvrefeuilles, les glycines, les passiflores, les vignes vierges, les lierres et les hortensias grimpants, pour ne citer qu’elles, sont des plantes faciles et florifères.

Bien sûr, si leur grand avantage est de pousser à la verticale, il n’en résulte pas moins qu’elles ont toutes leurs besoins bien spécifiques ! Certaines auront besoin de plus ou moins de chaleur et de soleil, certaines préfèreront un sol un peu acide, d’autres apprécieront d’avoir un substrat plus ou moins humides, mais toutes auront besoin d’un mur, d’un treillis, d’une palissade ou d’une pergola pour pouvoir s’attacher ! Pour une culture en balcon ou en terrasse, hors sol, installez votre végétal dans un gros pot. Petite info, ce que le végétal développe en partie aérienne, il le développe dans la même quantité en partie souterraine ! Alors imaginez, une  liane de 4 à 5 mètres de long, et bien, tout ça doit avoir assez de place dans le contenant. Ah ben oui, du coup, ça remet les choses en perspectives, non ?  Allez, on prend de la hauteur.

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.