Que faire en Août ?

Un sombrero pour potager

22 août 2018

Bien sûr, quand on sait que 90% des plantes potagères et fruitières sont des plantes du soleil, entendez par là, qui poussent en plein soleil, évidemment on place son potager, son verger et ses pots… en plein soleil. Mais le petit hic… 

C’est que ces mêmes plantes, qui ne sont pas toutes de la famille des cactus, loin s’en faut, ne supportent pas tout à fait les températures très élevées que nous avons eu cet été ! Parce qu’il faut bien se rendre à l’évidence, la saison estivale a été plus que chaude avec des Celsius s’approchant voire dépassant les 45°. Et même quand on est une plante de soleil, ça calme !

Du côté des climato-sceptiques, tout va bien… Par contre, nous autres jardiniers, on se rend bien compte, qu’ils ont du mal nos légumes. Evidemment avec les feuilles sèches, brûlées par notre cher astre solaire, nos plantes ne se développent plus : logique, puisque les feuilles sont les poumons et le moteur du végétal. Du coup, pour nous, ça veut dire : moins de production, et au pire, c’est peut être la perte du végétal. Là aussi, ça calme !

Alors, pour les années à venir, ne faut-il pas déjà prévoir le plan B ? Parce qu’il semble assez facile de prédire, sans forcément s’appeler Madame Irma, qu’il va sans doute faire encore très très chaud les prochains étés… Alors, ne peut-on envisager de faire pousser nos légumes du soleil à l’ombre légère, pour leur donner un peu de répit dans les grosses vagues de chaleur ? En prenant en compte la trajectoire du soleil, planter des arbustes au port aéré ou créer des structures pour faire grimper des lianes fruitières de façon à soulager les cultures avoisinantes paraît jouable.

Sinon, couvrir tout le potager d’une ombrière amovible ou d’un sombrero géant restent des possibilités non exploitées, on se demande bien pourquoi ?

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.