Inspirations

Un châssis fait maison

26 janvier 2017

Pour les jardiniers impatients, un châssis est souvent un bon moyen de récolter et semer des légumes un peu avant l’heure. Au lieu d’en acheter un, on peut tout à fait le faire soi-même à très moindre coût et en faisant de la récup’. Des planches de bois et une fenêtre et c’est parti !

En plus de faire des économies en le faisant vous-même, vous n’aurez plus à vous soucier des rongeurs, limaces et autres insectes. Votre châssis protégera également vos plants des intempéries et les maintiendront au chaud s’il est bien placé à l’abri du vent et exposé au sud pour profiter de la chaleur du soleil.

Pour fabriquer votre châssis, vous aurez besoin de :

  1. Une fois équipé, couper deux planches d’une largeur de 40cm et de la même longueur que la largueur de votre fenêtre.
  2. Pour chacune de vos planches, coupez les en diagonale de manière à réduire leur largeur à 30cm pour l’une de leurs extrémités. Cela permettra d’obtenir une pente convenable pour l’écoulement de la pluie et capter les rayons du soleil. Ces planches seront les côtés de votre châssis.
  3. Coupez une nouvelle planche d’une hauteur de 40cm et de la même longueur que celle de votre fenêtre. Votre fenêtre sera donc positionnée à l’horizontal. Cette planche sera le côté arrière à votre châssis.
  4. Coupez une autre planche de la même longueur que la précédente mais d’une hauteur de 30cm. Cette dernière sera l’avant du châssis.
  5. Coupez 4 tasseaux d’une longueur de 50cm et taillez-les en pointe (sur environ 5cm) pour pouvoir les enfoncer dans le sol.
  6. Clouez (attention les doigts 😉 !) sur les planches de l’avant et de l’arrière du châssis un tasseau à chacune de leurs extrémités.
  7. Assembler enfin les 4 planches en clouant chaque tasseau aux extrémités des deux autres planches de manière à former un rectangle.
  8. A l’aide de votre plantoir, faites des trous d’environ 5cm de profondeur à l’emplacement de chaque pointe des tasseaux cloués.
  9. Creusez sur une profondeur de 60cm sur cette zone pour y mettre une couche de gravier pour un bon drainage.
  10. Mettez-y par dessus 40cm de fumier puis 20cm de terreau avant de placer votre châssis.
  11. Coupez un nouveau tasseau de la longueur de votre fenêtre et fixez le en le clouant au sommet de la planche arrière de votre châssis.
  12. Vissez 3 charnières sur le long du bord de votre fenêtre puis vissez l’autre côté des charnières sur votre tasseau préalablement fixé.
  13. Vous pouvez rajouter une poignée à la fenêtre si vous le souhaitez.
  14. Votre châssis est prêt à accueillir vos petits semis et plants. Attendez cependant que la température soit descendue en dessous de 30°C avant de les mettre.

Vous pouvez ensuite le peindre pour donner de la couleur à votre jardin, à défaut des fleurs avant le printemps.

N’hésitez pas à partager dans les commentaires ce que vous lui avez apporté de plus ou peut-être votre manière différente de le construire.

A bientôt pour un nouvel article.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :