Que faire en Février ?

Quels pots choisir pour mon potager ?

15 février 2018

Il existe une multitude de sortes de pot… Beaucoup se ressemblent et pourtant chacun a sa particularité bien spécifique. Haut, bas ? Opaque ou non ? Plus ou moins drainant ? A moins de travailler dans l’horticulture, on peut bien souvent être perdu quant au choix le plus judicieux. Vous aussi, vous êtes dans ce cas ? Alors suivez le guide ! Je vous expose tout de suite les différents types de pots et leur utilisation pour enfin s’y retrouver.


Je veux semer

La première chose que l’on fait quand l’on veut faire pousser quelque chose. Ce sont les semis évidemment. Cette étape cruciale peut démarrer une fois que vous avez bien préparé votre potager pour l’année. Nous allons donc commencer par eux. Selon le type de semis que vous voulez faire, vous pouvez avoir plusieurs choix. Tout dépend de ce que vous voulez planter. Voici les différentes solutions :

Les godets

godet couleur

Les godets sont vraiment les pots passe-partout en ce qui concerne les semis. Les professionnels les utilisent énormément pour les tomates, choux, concombres, melons, aubergines, courgettes, etc.

Vous aimez planter différentes variétés de tomates mais vous ne savez souvent plus laquelle est dans quel godet ou vous voulez tout simplement trier les espèces de façon plus reconnaissable visuellement ? L’avantage des godets est également celui du classement ! Ses différentes couleurs permettent de mieux s’y retrouver dans les variétés que vous choisissez. Avec 13 coloris disponibles, fini les surprises ! Si vous préférez rester au noir ou que vous avez plus de 13 variétés différentes, vous pouvez toujours opter pour les étiquettes.

Les clayettes

clayette

Les clayettes sont habituellement utilisées par les professionnels pour ranger les mottes ou les godets en pack pour faciliter le transport. Vous imaginez s’il fallait prendre chaque petite motte individuellement ? Il y aurait de la perte car elles tomberaient et s’écraseraient. Bref, en ce qui nous concerne, elles peuvent aussi nous servir à classer les espèces ou les variétés semées en godets pour mieux s’y retrouver mais pas que. Faisant office de mini potager transportable, elles peuvent accueillir les semis au chaud ou sous abris. Sa fonction sera donc ici, celle de la terrine où vous pourrez soit faire des mottes et les entreposer si vous êtes équipés pour, soit semer directement dedans. Leur fond ajouré permet contrairement aux terrines un bon drainage et donc évite le surplus d’eau.

En ce qui concerne la taille, il faudra préférer les petites clayettes pour des petites mottes soient tous les types de salades et de grandes clayettes pour pouvoir faire de plus grandes mottes pour les tomates, les cucurbitacées, les choux, concombres, melons, aubergines, courgettes, etc.

Les plaques de semis

plaque de semis

Les plaques de semis sont très avantageuses lorsque l’on veut faire des semis en grande quantité. Quel que soit le nombre que vous voulez faire, monpotdefleurs propose des plaques allant de 15 à 260 alvéoles pour répondre à tous les besoins. Vous pouvez même espacer d’une ligne les semis sur les plaques avec de nombreuses alvéoles, pour séparer les différents types de plants et ainsi mieux vous y retrouver.

Le fond de chaque alvéole étant ajouré, le drainage se fait parfaitement.  Par ailleurs, pour éviter de mettre de l’eau sur votre espace de travail, la soucoupe pour plaque s’intègre en dessous pour pallier à cela. Attention cependant ! Cette soucoupe n’est compatible qu’avec les plaques de semis dites récupérables, qui se réutilisent donc. Ces plaques sont plus dures et plus résistantes que les autres plaques qui ne s’utilisent qu’une seule fois avant d’être jetées. Si vous prenez une soucoupe pour plaque avec une plaque non récupérable, cela marche tout de même mais sachez que toutes les alvéoles ne logeront pas dans la soucoupe.

Contrairement aux godets, clayettes et pots ronds, les plaques sont particulièrement adaptées aux semis de légumes racines et branches tels que les carottes et les poireaux par exemple. Elles font également très bien leur travail pour tous les autres types de semis.

Les plaques de godets sécables

plaque de godet

A la manière des plaques de semis, vous pouvez commencer à préparer les pots tous en même temps avec ces godets sécables. Une fois les graines semées, vous pourrez alors les détacher ou les laisser tel quel, à vous de choisir.

 

 


Je veux repiquer

Les pots ronds pour semis

pot rond semis couleur

Tout comme les godets, ces pots ronds sont parfaitement adaptés aux semis et permettent de les conserver plus longtemps dans ce type de pot, de par leur taille plus grande que celle des godets. Un peu plus décoratif, ils vous permettent également de trier les variétés grâce à leurs nouveaux modèles colorés jusqu’à 5 teintes différentes. Ils seront bien adaptés aux semis qui nécessitent de l’espace, au chaud, avant d’aller directement au potager.

Il existe également des pots bio pour les amateurs de produits biodégradables qui vont au compost une fois utilisés.

pot bio

Les godets

godet couleur

Les godets rempliront bien leur tâche lorsqu’il s’agit de repiquer des petites mottes comme celles des salades, et maintiendront au chaud les semis jusqu’à l’heure d’aller au potager.

 

 

 

 

Les pots Bio Napac

pot bio biodegradable

Après avoir semé dans ces pots, vous pouvez planter les pots directement en pleine terre dans votre potager. Il faut cependant casser le fond du pot jusqu’à la moitié de la hauteur de celui-ci. Le pot se décomposera à mesure que votre plant se développera et les racines de ce dernier n’auront pas été dérangées par le repiquage. Il est important de casser le fond pour que les racines ne pourrissent pas en restant à l’intérieur. Une fois en terre, le pot retiendrait l’eau mais c’est également pour leur permettre de se développer à leur guise.


Je veux rempoter – Je n’ai pas de jardin

Lorsque l’on n’a pas de jardin, il peut être agréable d’instaurer tout de même un potager sur son balcon. C’est possible si on s’équipe bien 😉 !

Les pots ronds pour semis

pot semis

Avec jardin ou non, ces pots feront leur petit effet lorsqu’ils sont en couleur. Vous pourrez alors créer votre propre ambiance colorée selon vos goûts. Semés, vos plants pourront grandir tranquillement dans ces pots avant d’être rempotés dans des pots plus grands le jour venu.

 

Les pots SMV

conteneur rempotage

Idéal pour les plantes montantes, vous pourrez replanter vos tomates dans des pots SMV pour qu’elles bénéficient de plus de place et ainsi en profiter tout l’été ( à prendre de préférence en 5L ). Par ailleurs, les crevées latérales intérieures limitent la prolifération des mauvaises herbes. C’est assez pratique et c’est un gain de temps en désherbage 😉 .

 

Les pots à forme haute

pot haut

Vous voulez avoir de petits fruits comme des kiwaïs, des kumquats ou encore de petites oranges ? Les conteneurs hauts seront parfaits pour les développer. Bien sûr, leur taille ne peut contenir exclusivement que des arbres fruitiers miniatures. Par ailleurs, des conteneurs de forme haute sont préférables pour des plantes aux systèmes racinaires en pivot. Elles pourront alors bénéficier de l’espace dont elles nécessitent.

 

Les pots Rond-Carré

pot rond carré

Apportez une touche plus esthétique pour changer des pots ronds en repiquant vos plantes montantes comme les tomates dans des pots Rond-Carré.

 

 

 


Je veux protéger

Les plaques de semis couvertes

plaque de semis + mini serre

Lors des semis, certaines plantes auront besoin du maximum de chaleur pour se développer de façon optimale. Certaines peuvent également être « forcées » pour pousser plus rapidement comme les radis par exemple.

A la manière d’une mini-serre, la plaque de semis couverte répond à ce besoin en conservant un environnement protégé et tempéré pour les plantes les plus fragiles.

L’arrosage peut alors se faire par capillarité en positionnant une moquette humide en dessous de la plaque. Le substrat bénéficiera alors d’un apport d’eau optimal pour vos semis en étant toujours un minimum humide.

Découvrez dans cet article comment utiliser cette plaque pour les semis de poireaux.

Les cloches

cloche horticole

Nous abordons ici des produits un peu plus particulier puisque ce ne sont pas des pots. Les cloches servent à protéger vos plants potagers de nombreux désagrément comme le froid, les oiseaux ou encore les limaces. Avec plusieurs tailles différentes, elles pourront convenir pour des salades comme pour des potirons ou encore des tomates. Il existe 4 types de cloches sur monpotdefleurs :

Vous pouvez découvrir sur cet article l’utilité complète et l’utilisation des cloches à salades et celui des cloches à blanchir.


Autres trucs et astuces

Un fond de pot plat sert à l’irrigation par le sol. Cependant, il faut veiller à ce que ce ne soit pas des plantes sujettes aux maladies. Elles se contamineraient entre elles par le biais de l’eau qu’elles absorbent. Un fond surélevé permet d’éviter ce problème.

Dans le Sud de la France, on aurait tendance à avoir besoin de pots plus gros pour garder l’humidité, le plus longtemps possible, contrairement au Nord de la France.

Pour optimiser la croissance des racines des plants, il sera préférable de choisir des pots foncés et opaques. Un pot de couleur claire réfléchit la lumière et capte donc moins la chaleur. Cela s’applique à des plants qui ont déjà quelques mois ou qui mettent du temps à se développer. Sur des semis de 1 ou 2 mois, cela n’a pas d’importance car nous sommes sur du court terme.


Que faire des pots après utilisation ?

90% des matières utilisées par Soparco (créateur de monpotdefleurs) sont issues du recyclage. Leur qualité est constamment suivie lors du processus de fabrication des pots.

Tous les produits quant à eux sont 100% recyclables, ne les jetez donc pas à la poubelle ! Vous pouvez les mettre à recycler comme vous le feriez pour une brique en carton.

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :