Actualités Conseils de pros

L’heure des semis est arrivée !

1 mars 2018

Dans moins d’un mois… le printemps sera de la partie. Et quelle partie va-t-il nous jouer ? On se le demande bien !

En tous cas, les premiers semis peuvent être mis en route. Bon, on ne vous cache pas que s’ils se font sous serre ou sous châssis, ce serait quand même mieux surtout si vous vous trouvez au-dessous de la Loire. La Loire fait toujours office de ‘frontière’ entre le Nord et le Sud de la France. Dans le Sud, les semis en place de fèves et autres bulbes de pommes de terre sont quasi effectifs. Par contre, au nord de la Loire, les semis en place, entendez par là, ceux en extérieur à l’air libre, restent quand même délicats et il est préférable donc de les abriter.

Si vous avez des carrés potagers, l’avantage avec eux, c’est que la terre installée dedans se réchauffe très vite et du coup il vous suffit de placer un voile d’hivernage sur le dessus surtout lors des journées très froides. Le châssis ou la couche, eux, par définition sont munis d’un couvercle de type fenêtre de vitre ou de bâche plastique transparente. Grâce à la réverbération des rayons de soleil, la terre est gardée au chaud et les petites graines germent très rapidement. Pour ces premiers semis, vous pouvez viser les radis roses qui poussent en 18 jours, mais aussi les légumes que vous gérerez en ‘primeurs’ comme les carottes, les navets et autres légumes racines de votre goût. Certes, ils vont pousser en fonction selon les aléas météorologiques mais le fait de les récolter malgré leur petite taille, c’est le principe des légumes primeurs, vous permet d’avoir à disposition des crudités rapidement et en tout début de saison ! Dans une serre en verre, la récolte se fera encore plus rapidement surtout si cette dernière est bien installée en plein soleil. Le début de la saison est partie… doucement mais sûrement !

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.