Inspirations

Le jardinage, c’est pas que pour les grands !

5 juillet 2017

Après s’être absenté, le jardinage revient petit à petit dans les activités des écoles. C’est une bonne chose car quoi de mieux que le jardinage pour apprendre à connaître le cycle de la nature, apprendre à patienter et à devenir autonome sur une activité ? Parce qu’apprendre en s’amusant, c’est possible, je vais vous donner quelques pistes d’inspirations pour apprendre à vos enfants ou petits-enfants à jardiner pendant les vacances.


A partir de quel âge peut-il jardiner ?

Les enfants peuvent apprendre à jardiner très tôt en fait. Même à 2 ans ! Bien sûr, quelque soit son âge, vous devrez l’aider et le conseiller. Il ne pourra pas se débrouiller tout seul, sans votre aide. Mais ça, vous le savez déjà 😉 .

A 2 ans, c’est l’âge où ils aiment tout toucher. Vous pouvez donc lui proposer de préparer son petit coin potager, y mettre des billes d’argile et recouvrir de terre. Il pourra alors découvrir les sensations que lui procure la terre en la malaxant.

Entre 2 et 5 ans, les enfants sont très impatients. Il est donc préférable de planter avec votre enfant des légumes qui poussent rapidement. Laissez-le planter des plants de salades, de fraises ou bien des graines de radis ou de tomates cerises qui seront parfaits pour une croissance rapide. Concernant les radis, je vous avez d’ailleurs écrit un article sur leur culture 😉 . Vous pouvez compléter ses plantations par quelque chose qui sera plus long à pousser mais plus impressionnant pour lui. Pourquoi pas un tournesol par exemple.

De 5 à 7 ans, leur notion du temps se développe. Ils commenceront donc à comprendre le rythme des saisons. Vous pouvez lui proposer des types de plantes différents : à graines, à feuilles, à fruits ou à racines. Apprenez-lui à faire le lien entre ce qu’il plante (la graine ou le plant) et le résultat final qu’il pourra récolter et manger. Une occasion supplémentaire d’avoir un moment convivial en cuisinant ses récoltes avec lui 😉 .  Comme ce sera lui qui l’aura fait pousser (avec de l’aide mais on fait comme-ci 😀 ), il pourrait vous surprendre en mangeant des choses qu’il n’aurait jamais voulu d’habitude.

Entre 7 et 9 ans, il sera plus intéressé par le résultat final que le jardinage en lui-même et la manière de faire. Il faut donc bien lui rappeler certaines règles à suivre pour que sa culture fonctionne et qu’il obtienne le résultat qu’il souhaite. A cet âge là, vous pouvez déjà l’aider à organiser un potager un peu plus grand avec plus de variétés. Commencez à le laisser gérer tout seul, à tester et fournissez-lui pourquoi pas, son premier livre de jardinage pour l’accompagner et le guider dans ses démarches.

Dans tous les cas, pas besoin de quelque chose de très grand. Un petit bac de 50 sur 50 centimètres sur pied et à sa hauteur fera très bien l’affaire. A partir de 7 ans, vous pouvez mettre à sa disposition un petit carré à même le sol un peu plus grand. Mieux, vous pouvez le créer ensemble en choisissant l’emplacement et en l’aménageant. Dessinez avec lui un plan avec les dates de semis et de récolte pour qu’il apprenne à organiser son potager.

Vous pouvez aussi le faire dessiner ce qu’il a compris à la fin de ses cultures pour voir ce qu’il a bien assimilé. Expliquez-lui ce qui lui manque pour qu’il comprenne mieux. Quoi de mieux que le dessin pour s’exprimer aux yeux d’un enfant.

Au niveau des outils, les basiques suffiront. Une petite pelle, un plantoir, une griffe et un arrosoir le combleront suffisamment pour qu’il se sente grand jardinier.


La créativité d’abord !

Pourquoi ne pas développer leur créativité en faisant des activités avec eux pour planter des fleurs ou des aromates dans des endroits insolites ?

Des bottes trop petites comme pot de fleurs, des pots de fleurs qui se superposent pour former une sculpture, recycler une vieille chaise en mini jardin fleuri.

bottes

cascade.jpg

chaise.jpg

Les idées ne manquent pas, voici quelques idées en images qui vous aideront à faire le plein de bonnes idées créatives à mettre en place avec vos enfants.

Vous êtres maman et votre fille ne cesse de vous piquer vos chaussures ? Pourquoi ne pas la satisfaire en lui donnant celles que vous ne mettez plus pour qu’elles en fasse une œuvre végétale ? On ne fait pas de déco plus « girly » 😉 .

chaussures.jpg

Mais ça marche aussi pour d’autres accessoires…
chapeau.jpg

Un vieux camion en jouet qu’il n’utilise plus, apprenez-lui à en faire une jardinière originale 😉 .

camionjouet.jpg

Un pot où vous voulez mettre des cactus mais pas de cactus ? Peignez des pierres pour les remplacer. Ceux-là, au moins, n’ont pas besoin d’entretien 😀 .

cactus.jpg

Ça y est, il a planté ses graines dans son petit coin potager, quoi de mieux que des petites pierres peintes à l’image de ce qu’il a planté pour qu’il s’y retrouve facilement ? Cette activité le comblera. Vous pouvez même continuer ensemble à peindre d’autres pierres pour décorer son espace potager !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Il a cassé un pot ? Ce n’est pas grave, vous pouvez l’aider à créer un jardin décoratif miniature à l’intérieur 🙂 !

pot jardin.jpg

Il y a toujours des idées à trouver ! Tous les objets de la vie quotidienne peuvent être transformés en objets de décoration végétale 🙂 .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et vous ? Quelles sont vos bonnes idées ? N’hésitez pas à nous les montrer dans les commentaires ! 😉

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire