Actualités

J’ai faim !!

19 septembre 2018

Vous ne les entendez pas, les cris, de nos oiseaux du ciel ? Ils meurent de faim, les moineaux, les rouges-gorges, les mésanges et tous les autres.

Vous retrouvez vos bacs et vos jardinières sens dessus-dessous tous les matins ? Ne cherchez plus à incriminer le matou du voisin ou le chat sauvage qui squatte votre jardin et votre terrasse, ce sont bien les oiseaux du ciel qui mettent le bazar dans nos carrés potagers et nos vasques. Mais qu’elle mouche les a piqué ? La faim, sans aucun doute ! Après un été caniculaire avec une sécheresse qui s’est prolongée et se prolonge encore, la production au potager a été moindre et du coup, nos amis à plumes cherchent leur nourriture. Pour les granivores, les tournesols semés spécialement pour eux et qui sont picorés d’habitude au mois d’octobre, sont déjà vidés de leurs graines, et ça, depuis au moins 15 jours. Pour les insectivores, on constate que nombre d’insectes sont secs voire grillés par le soleil. Pour les omnivores, gratter la terre à la recherche de vers est aussi compliqué, car elle est dure, la terre. Et du coup, le plus simple reste encore de gratter les terreaux (qui sont toujours plus souples) pour avoir la chance de croquer quelques vers blancs, les cétoines, de nos bacs et de nos carrés potagers. Comme si la pollution et les traitements chimiques n’étaient pas suffisants pour décimer nos amis du ciel, la caniculaire enfonce encore un peu le clou. Le nourrissage des oiseaux du ciel va être important cette année et il va falloir le commencer rapidement. Ne leur donnez surtout pas d’aliments salés ou assaisonnés, pas de mie de pain, pas de riz non cuit ou de noix de coco sèche, ces aliments gonflent dans leur estomac et peuvent les tuer. Pour eux, le pain a une valeur nutritive très faible, préférez plutôt leur donner des biscuits émiettés et n’oubliez pas l’eau ! Les boules de graisse, ça sera pour plus tard, quand il fera froid. Petit, petit, petit… par ici la bonne soupe…

Vous pourrez être intéressé par ceci

Pas encore de commentaires, soyez le premier à commenter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.